Lois et principes de la Sophrologie

La Sophrologie s’articule autour d’axes fondamentaux, constitutifs de sa pédagogie et de sa déontologie.

LES DEUX LOIS FONDAMENTALES DE LA SOPHROLOGIE

  1.  La loi de la Vivance phronique : elle consiste à percevoir la présence du corps dans la conscience – le néologisme phronique désigne « la dimension interne de l’être » (Caycedo, mars 2006),  peut être remplacé par le terme profond(e).
  2. La loi de la Répétition vivantielle : c’est la répétition qui amène à l’évolution, qui génère le changement. JE DECOUVRE -> JE M’APPROPRIE -> J’EVOLUE -> JE TRANSFORME.

PRINCIPES FONDAMENTAUX DE LA SOPHROLOGIE

  1. Le schéma corporel comme réalité vécue : j’accueille sans jugement ni a priori ce que je vis et ce que je ressens de mon corps. La lecture des perceptions sensorielles vient étayer la construction de mon psychisme.
  2. Le principe d’action positive : j’acceuille toues les sensations, toutes les émotions en orientant mon attention vers ce qui aidant, positif, bénéfique pour moi, pour renforcer le processus de (re)constrution, et valoriser tous mes potentiels.
  3. Le principe de réalité objective : j’apprends à voir les choses davantage comme elles sont, de développer plus de réalisme et d’efficacité dans l’action. Je prends conscience de mes filtres, de mes préjugés, de mes a priori, pour petit à petit m’en défaire.
  4. Le principe d’adaptabilité : la sophrologie est une propositions pédagogique, dans laquelle les techniques et méthodes aux situations et/ou  participants à chaque séance.

Le concept


La Sophrologie : ses origines


Champs d’application

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close